Le blog de Jean-Noël LEBLANC

25 avril 2017

"Les brumes du souvenir", crime à Verdun...

Résultat de recherche d'images pour "polar en region france 3"Nouveau polar en région sur France3, samedi dernier :

Les brumes du souvenir

Lorsqu'est assassiné le maire de Bezonveaux (l'un des villages martyrs de la Meuse, entièrement détruits en 1916), une enquête est diligentée.

Résultat de recherche d'images pour

Forêt, zone rouge, cratères d'obus et de mines, ossuaire de Douaumont... Et cette référence à l'auteur de Ceux de 14, par une enquêtrice émue :

"Hier, sur un monument dans Verdun, j'ai vu cette citation de Maurice Genevoix : J'aurai mon paradis dans les coeurs qui se souviendront."

Brumes souvenir

Disponible en télé de rattrapage jusqu'en fin de semaine :

Les brumes du souvenir du 22-04-2017 à 21:00 en replay | Francetv pluzz

Posté par JNLEBLANC à 06:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 avril 2017

"La nuit du second tour", d'Eric Pessan (éditions Albin Michel)

Aujourd'hui, votez et lisez !...

La nuit du second tour  

d'Eric Pessan (éditions Albin Michel) 

Résultat de recherche d'images pour "La nuit du second tour"

« Il y a le feu sur terre. » Au soir du second tour de l'élection présidentielle, la ville s'embrase : le parti extrémiste l'a emporté. Joie cynique des uns, stupeur des autres, entre résignation et dépression.

Pour échapper à la folie de cette soirée cataclysmique, David décide d'aller au cinéma. Quand il en sort, sa voiture a brûlé dans les émeutes. Il va errer dans la ville, croiser des gens hagards ou violents, il va se blesser, se dépouiller peu à peu du matériel.

Il pense à Mina. Ils se sont aimés, ils se sont quittés, ils s'aiment encore sans le savoir. Mina passe cette nuit folle sur un bateau, loin de toute connexion à l'actualité. Chacun de son côté va vivre la tempête, en crête, en creux, en crête, en creux. Mais au bout de cette nuit de nausée, peut-être, l'envie de vivre à nouveau, la résistance, l'ESPOIR.

Un roman splendide contre la résignation : rien n'est jamais définitivement écrit.

(J-N Leblanc, Mille-Feuilles,

Chronique parue dans Le Journal du Centre, avril 2017)

Posté par JNLEBLANC à 07:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 avril 2017

Variations autour du "Cri" de Munch

Palette

En ce dimanche pas comme les autres, retour sur un célèbre "Cri", celui de Munch.

Bien qu'on connaisse généralement cette version, ce tableau n'est pas unique : il n'est qu'un des éléments d'une série, et même pas le premier.

Vous n'arrivez pas à voir les images ? Contactez-nous sur jean@artips.fr

Voici son histoire étonnante : alors qu'il se promenait aux abords du fjord d'Oslo, Edvard Munch est frappé par les couleurs du soleil couchant. "Il y avait du sang et des langues de feu au dessus du fjord bleu-noir et de la ville", écrit-il dans son journal, à la date du 22 juillet 1892. "Je sentais un cri infini qui se passait à travers l'univers et déchirait la Nature", ajoute-t-il.

Le premier tableau que cette scène lui inspire s'intitule Désespoir, le second sera notre Cri fameux. Un an après, Munch peint encore Anxiété, puis un nouveau Désespoir...

Souhaitons ne pas avoir cette tête-là ce soir à 20 heures, devant nos écrans de télé...

Vous n'arrivez pas à voir les images ? Contactez-nous sur jean@artips.fr     Vous n'arrivez pas à voir les images ? Contactez-nous sur jean@artips.fr Vous n'arrivez pas à voir les images ? Contactez-nous sur jean@artips.fr 

Posté par JNLEBLANC à 07:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

22 avril 2017

Onze têtes pour une seule couronne...

Résultat de recherche d'images pour


Les onze candidats

vus par le dessinateur caricaturiste
Jean-Paul Vomorin,
dans La Tribune Hebd'O...


A voir : le blog de Jean-Paul Vomorin

Posté par JNLEBLANC à 07:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 avril 2017

"Le conte du tonneau"... A lire avant dimanche !

Résultat de recherche d'images pour

Ma copine Flo m'envoie ce "Conte du tonneau", autour de la présidentielle et de ses enjeux culturels.

Paru ces jours derniers sur le site The Conversation, sous la plume de Claude Patriat et Isabelle Mathieu, il est savoureux.

Pat

"Il était une fois un vieux pays au passé prestigieux qui avait donné au monde l’ambition pour tous les hommes d’être libres et d’avoir les mêmes droits. À intervalles réguliers, ce pays s’offrait une saison débridée afin de choisir son roi ou sa reine. Et c’était alors grand remue-méninges pour promettre de faire mieux que ce qui n’avait pas été fait. On s’adressait au peuple tiré pour l’occasion de sa torpeur par le ban des élections, on le déclarait grand et beau, on envisageait même de lui rendre d’occasion le pouvoir qu’il voudrait bien prêter.

Une équipe bigarrée se réunissait donc autour d’un grand tonneau, sur le flanc duquel était inscrit en lettres d’or : « Demain, il fera beau ». Grâce à ce que certains nomment la révolution numérique, le fût était connecté à une foule de petits engins qui répercutaient, mieux que mille tambours à travers la savane, des propos vaguement habillés en propositions.

Il en résultait un spectacle aussi charmant que captivant. Les postulants, tout en lançant dans le tonneau le fruit de leur pensée, s’entretuaient chaleureusement : à gauche, on se disputait le monopole du maillot rose, chacun se prétendant le seul titulaire légitime ; à droite, on montrait du doigt les costumes, pendant qu’une fée maléfique s’excitait sur le gallixit.

Il s’en dégageait aussi une étrange cacophonie : tous promettaient plus de sécurité, plus d’argent pour les pauvres, plus d’avenir pour les jeunes, plus ou moins de fonctionnaires et plus de policiers. Mais les chemins s’opposaient pour y parvenir : certains rêvaient d’un pays ouvert au monde, d’autres garantissaient le bonheur dans l’isolement, arguant que l’industrie des barbelés pourrait créer des emplois ; d’autres encore disaient vouloir rendre l’université gratuite, invitant ceux qui voulaient réussir leur vie à aller dans les Grandes Écoles ou dans les établissements privés ; certains enfin proposaient de multiplier par six le revenu des Français en remplaçant l’euro par le franc.

Toutefois cette agitation permanente restait sans grand effet : personne ne semblait prendre garde que les propositions tombaient tout droit dans le puits de l’indifférence rageuse ; que les paroles n’étaient pas entendues, ou pires, quand elles l’étaient, ne se voyaient pas crues. Détrempées dans l’eau croupie du lavage de linge sale en famille, elles en suscitaient le dégoût. Se croyant convié à participer à une œuvre démocratiquement majestueuse, le peuple assistait impuissant à un spectacle de farces et attrapes. Et la peur du vide remplaçait insidieusement l’espoir d’un changement.

Il faut dire que nos compères et commères avaient oublié de s’assurer que le tonneau disposait d’un fond : il n’en avait pas. Les yeux fixés sur le clapotis des sondages, ils oubliaient de regarder comment le niveau montait. Peut-être ne voulaient-ils pas voir vraiment ce que le bon peuple attendait d’eux. C’est pourtant le fond qui manquait le plus à celui-ci..."

La suite est à lire ici !

Posté par JNLEBLANC à 06:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


20 avril 2017

"200 pensées à méditer avant d'aller voter" de Françoise Fressoz (éditions Omnibus-Le Monde)

Aujourd'hui, votez et lisez !...

200 pensées à méditer avant d'aller voter  

de Françoise Fressoz (éditions Omnibus-Le Monde) 

Résultat de recherche d'images pour "200 pensées à méditer"

Pascal, Pierre Dac, Voltaire, Churchill, Jules Renard, Clemenceau, Oscar Wilde... Avant de glisser notre bulletin dans l'urne – ou après le dépouillement, méditons en citoyens responsables ces saillies de philosophes, d'écrivains, de politiciens ou d'humoristes :

«  Il y a trois sortes d’hommes politiques : ceux qui troublent l’eau ; ceux qui pêchent en eau trouble ; et ceux – les plus doués – qui troublent l’eau pour pêcher en eau trouble. » Arthur Schnitzler.

« Au plus élevé trône du monde, nous ne sommes assis que sur notre cul. » Montaigne.

« Il faut prendre l'argent là où il se trouve, c'est-à-dire chez les pauvres. Bon, d'accord, ils n'ont pas beaucoup d'argent, mais il y a beaucoup de pauvres. » Alphonse Allais.

« Le devoir, savez-vous ce que c'est ? C'est ce qu'on exige des autres. » Alexandre Dumas.

Un livre essentiel pour élever le débat.

(J-N Leblanc, Mille-Feuilles,

Chronique parue dans Le Journal du Centre, avril 2017)

Posté par JNLEBLANC à 07:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 avril 2017

Election présidentielle : un peu de psychologie !

Résultat de recherche d'images pour

Une sélection d'articles sur nos Zélés Xions

"A quelques jours du premier tour, le résultat de l'élection présidentielle parait plus que jamais incertain. Les sondages prédisent une lutte serrée entre les quatre favoris. Mais peut-on encore faire confiance aux sondages ? Et faut-il voter utile ou selon ses convictions ?

Choix délicat quand on sait que notre système de vote à deux tours encourage les calculs électoraux et ne garantit pas la victoire du candidat réellement préféré par les électeurs... Le vote électronique pourrait-il être une solution ? Et comment lutter contre l'abstention, qui promet d'être un des enjeux majeurs du scrutin ? Pour vous faire votre avis sur notre système électoral lui-même, retrouvez cette sélection d'articles en accès libre jusqu'au 23 avril."

Cliquez sur le titre des articles pour les ouvrir :


Statistique

Pourquoi les sondages électoraux se trompent

Pascal Moliner

Non-représentativité de l'échantillon, volatilité et masquage des opinion : trois principales raisons expliquent que les sondages n'indiquent pas toujours l'état véritable de l'opinion. 

Mode de scrutin

Ne votez pas, jugez !

Michel Balinski et Rida Laraki

Le scrutin majoritaire usuel souffre de graves défauts. Un mode de scrutin nommé jugement majoritaire, qui consiste à évaluer tous les candidats selon une grille de valeurs commune, éviterait ces écueils et respecterait l'opinion de l'électorat.

© science étonnante
 

Psychologie sociale

Comment lutter contre l’abstention

Supriya Syal & Dan Ariely

Les sciences comportementales proposent plusieurs stratégies pour améliorer le taux de participation aux élections. Elles se fondent sur l'efficacité de la planification pour mettre en œuvre ses intentions, et sur le désir de se conformer aux normes sociales.

 

A lire ici : Thème : Elections et systèmes de vote - Pour la Science

 

 
 

Posté par JNLEBLANC à 07:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

18 avril 2017

Votez !... Et lisez ! (Le retour du "Mille Feuilles", avril 2017)

mille_feuilles

JDC

Chronique d'avril 2017, 
dans le Journal du Centre
le retour du 
Mille-feuilles !

Votre petite pâtisserie littéraire (à déguster une fois par mois) vous rappelle...

Votez !... Et lisez ! 

                Résultat de recherche d'images pour "200 pensées à méditer"                     Résultat de recherche d'images pour "La nuit du second tour"   

           200 pensées à méditer            La nuit du second tour
             avant d'aller voter                      

             Françoise Fressoz                         Eric Pessan
    (éditions Omnibus-Le Monde)          (éditions Albin Michel)      

 

Une chronique parue le 15 avril 2017 dans le JDC

 et prochainement, livre par livre, sur le blog !

Posté par JNLEBLANC à 06:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2017

"La Bottine de Decize", c'est ce matin !

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, texte

Rendez-vous sur le pont de Loire pour le départ,
qui sera donné à 10 heures !

Posté par JNLEBLANC à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 avril 2017

Des quiz pour s'amuser pendant les vacances !

langue 2

Pour s'amuser et apprendre, si vous êtes curieux de langage cocasse, d'orthographe tarabiscotée, de jeux sur les mots, d'histoire, de géographie, de cinéma, de gastronomie, d'animaux...

C'est ici :

Quipo Quiz : jeux-questionnaires vrai ou faux

Quipoquiz

Posté par JNLEBLANC à 07:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

15 avril 2017

"Le meilleur Steak in France !" (photo de Marc Combier)

Marc_ombier

"Amis végans, mettez cette photo à la corbeille !

Voilà le Saint des saints des amoureux de viande : les côtes de bœuf dans leur apparat archétypal !

Beau cadeau de ma fille et de son compagnon 
pour mon anniversaire (N°de département de Perpignan) : m'inviter au Divil à Perpignan, classé « meilleur restaurant de viande de France » par Franck Ribière et Vérane Frédiani dans leur livre Steak in France

À bientôt,
Et très amicalement, bien sûr.

Marc Combier,
photographe et auteur."

ma photo d'avril 2017

Retrouvez cette photo avec toutes les autres "Photos du mois" de Marc Combier sur son blog :

Marc Combier, photographe

 

Posté par JNLEBLANC à 07:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

14 avril 2017

"Pack du livre - PoéZie aussi..."

Ce weekend à La Charité s'annonce excellent !

affiche Pack du livre jpg (Copier)

 

Le programme du weekend :

Pack

Posté par JNLEBLANC à 06:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 avril 2017

Mazarine Pingeot a dit :

mp

J'ai toujours une idée générale très claire de ce que je veux écrire. (...) Une fois que j'ai l'idée générale, je prends des notes, je cherche, j'écris des pans que je coupe après.  C'est un tissage un peu empirique qui n'a pas de méthode figée."

Mazarine Pingeot (propos recueillis par Mélanie Carpentier, in Carrefours savoirs, février 2017)

Posté par JNLEBLANC à 06:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 avril 2017

Roger Carel reste cent voix !

L'amitié !!

Astérix, Winnie l'Ourson, Benny Hill, Mickey, Peter Ustinov, Maestro, C-3PO... Que d'acteurs et de personnages interprétés par Roger Carel en 60 ans ! Fin 2014, l'acteur faisait ses adieux au doublage avec Le Domaine des dieux, la 9ème adaptation du héros gaulois de Goscinny et Uderzo.

Résultat de recherche d'images pour Roger Carel est aujourd'hui remplacé par le comédien Jean-Claude Donda pour un bon nombre de ses rôles antérieurs (dont justement C-3PO dans "Star Wars : Episode VII - The Force Awakens").

Quelques souvenirs de ses personnages qui ont bercé notre enfance :

 

Posté par JNLEBLANC à 07:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

11 avril 2017

"Ivres de livres" !

Amoureux des livres voici une exposition à découvrir jusqu'à septembre prochain, à Nevers :

exposition ivres de livresLe livre d’artiste est le fruit du choix d’un écrivain et d’un artiste plasticien comme mode d’expression, la traduction de son projet artistique par la forme du livre, non par le texte seulement. La forme du livre est enrichie, détournée parfois, offrant à son lecteur-spectateur une expérience de lecture différente de la lecture linéaire et unidimensionnelle qui est la nôtre habituellement. Ces livres aux tirages limités ou uniques sont peu accessibles au public.

Avec l’aide de créateurs, collectionneurs et institutions, la médiathèque Jean Jaurès propose de faire découvrir la foisonnante création des « ingénieurs papier », qui perdure depuis le Moyen Âge, avec une nouvelle génération d'artistes qui a su renouveler cet art.

Les étudiants des Mise à niveau en arts appliqués (MÀNAA), École Supérieure d’Arts Appliqués de Bourgogne (ESAAB) proposent leurs créations en regard des documents et des œuvres exposées. Egalemenr au programme, un atelier reliure et une rencontre avec le collectif FANFICTION 93

Exposition "Ivres de livres"

 

Posté par JNLEBLANC à 06:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]