Le blog de Jean-Noël LEBLANC

04 juillet 2022

Programme d'été pour le blog !

Commence aujourd'hui 1

soleil

Pendant tout l'été, je vous concocte
un programme spécial avec des rendez-vous réguliers :

Le lundi, un brin de "Sagesse"
Le mercredi, des "Chansons de vacances"
Le jeudi, des "Paroles d'auteurs"
Le samedi, des idées de "balades"
Le dimanche, "Le Dico de mes Héros" (on a commencé hier)

Et les jours restants, on fera selon l'actu, selon l'humeur !

Posté par JNLEBLANC à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 juillet 2022

"Coluche, un clown ennemi d'Etat"

Coluche Charlie H

Une rediffusion sur la chaîne Public Sénat du film de Jean-Louis Perez (2011) qui revient sur les manoeuvres des Renseignements Généraux, lorsque Giscard d'Estaing s'inquiétait pour sa réélection.

Coluche, clown mais aussi ennemi d'Etat, s'appuiera sur Charlie Hebdo pour "foutre le bordel" dans la campagne électorale. 

Posté par JNLEBLANC à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 juillet 2022

Dédicace de Jean-Paul Mercier

Maison de la Presse

JP Mercier

Ce matin,
samedi 2 juillet,

la Maison de la Presse de Decize
 
recevra Jean-Paul Mercier
entre 9h30 et 12h
pour une rencontre-dédicace de son nouveau livre :
Cuirs et peaux
"Cuirs et Peaux", troisième volet de la série "Aux pays d'Antan" vient de paraître.
Vous y lirez des récits animaliers, la souffrance que nous imposons souvent à nos « frères inférieurs », mais aussi des amitiés et des collaborations, d’improbables rencontres et des instants hors du temps et des « normes ».
Vous y rencontrerez, au sein de mon petit bestiaire personnel, « Jack l’aiguilleur », « La tigresse de Champawat », « L’arlequin de la Culebra », « Pied-percé » et bien d’autres héros que j’ai cotoyés ou dont j’ai recueilli l’histoire.  Jean-Paul Mercier

Posté par JNLEBLANC à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juin 2022

Jean-Pierre Enard a dit :

Un bon ecrivain est un ecrivain mort« La France, c’est connu, aime la littérature. Quel que soit son régime, elle est folle de ses écrivains. A une condition, une seule, minime, certes, mais indispensable : qu’ils soient morts. Pour les vivants, qu’ils crèvent. La postérité fera le tri.

On tolère quelques exceptions. Ceux dont la raideur cadavérique, le ton blème et l'écriture sépulcrale permettent d'avoir des doutes.

Un écrivain authentique ne mange pas, ne boit pas, ne parle pas et ne baise pas. On lui autorise une retraite au fond de la Bretagne, une passion malheureuse pour les cailloux néolithiques, des séjours alternatifs en maison de santé et chez les Indiens réducteurs de tête.

Pour les fruits secs que sont les critiques et les professeurs qui décident de la mode, écrire, c'est forcément écrire trop. L'idéal, pour mériter leur considération, c'est un livre de quatre-vingt-deux pages tous les douze ans. (...) Si vous faites plus, un livre tous les deux ans, ou, horreur, tous les neuf mois, c'est du lapinisme. » (Roman n°1, septembre 1982)

Jean-Pierre Enard, Un bon écrivain est un écrivain mort, éditions Finitude, 2005.

Pour lire les premières pages du livre :

Un-bon-ecrivain-est-un-ecrivain-mort-Jean-Pierre-Enard.pdf

rigole

Regardez cette amusante archive sur Jean-Pierre Enard et sa thèse sur le livre de poche, lorsqu'on l'avait interviewé quand il était jeune homme :

Posté par JNLEBLANC à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 juin 2022

"Across The Universe" (Beatles Cover, Emily Linge)

1 coeur collonges

beatles emoticon 2

Retour de notre "Mercredi Beatles" !

Emily Linge, qui a repris pas mal de chansons des Fab Four en piano voix, nous donne l'occasion de profiter d'une pause en milieu de semaine, de "respirer" ces mélodies géniales. 

Aujourd'hui, Across The Universe :

Posté par JNLEBLANC à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 juin 2022

Il sera de retour, le 28 juin 2023 !

Indy 2023

Posté par JNLEBLANC à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juin 2022

Et pendant ce temps, en Afghanistan...

Femme

En France, avant ou après les élections, on s'écharpe régulièrement autour du birkini. Et pendant ce temps, en Afghanistan, les femmes sont toujours traitées d'une manière scandaleuse et luttent encore et encore pour leurs conditions de vie.

L'émotion suscitée par le tremblement de terre et le millier de morts nous fait oublier une terrible réalité : depuis leur retour au pouvoir, les Talibans ont peu à peu réduit les libertés des femmes : celle de s'habiller, de travailler, d'étudier, de sortir.

En avril dernier, elles manifestaient leur colère lors d'une fausse réunion sur les possibilités d'éducation des femmes à l'Université :
"Piégées" dans une fausse réunion sur l’éducation des femmes, des Afghanes déchirent une banderole

Il y a quelques semaines, des journalistes femmes, à qui on demandait de se voiler à l'antenne, ont protesté : 

Fe afgh 0

Las, très vite elles ont dû subir cette nouvelle loi :

Afghanistan : des présentatrices forcées de se couvrir le visage par les talibans (vidéo) - Terrafemina

Afghanistan : le témoignage poignant de Darya Parsia, artiste afghane - Terrafemina 

Sur la télévision afghane, le visage couvert, les présentatrices veulent faire entendre leur voix

Les présentatrices afghanes se couvrent le visage sur ordre des talibans, la mort dans l’âme

https://www.bfmtv.com/international/moyen-orient/afghanistan/justice-justice-a-kaboul-des-femmes-manifestent-contre-le-voile-integral_AD-202205110018.html

darya-parsia-artiste-afghane

"L'espace public est en train de se vider des femmes", témoigne même une jeune femme afghane. Darya Parsia, une artiste terrée à Kaboul implore notre aide.

 "Selon le Georgetown Institute for Women, Peace and Security, l’Afghanistan est le pire pays du monde pour les femmes, devant la Syrie et le Yémen."

Et en Iran ? Tout va bien, les femmes n'ont plus accès aux stades, comme en Afghanistan. C'est qu'elles ont mieux à faire à la maison, probablement, que de regarder cdes hommes courir en short :

Iran : la police empêche des femmes d'assister à un match qualificatif pour la Coupe du monde

Posté par JNLEBLANC à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2022

Rocky, Rambo... - ou les deux ?

Rocky B

Sylvester Stallone, entre malentendus et paradoxes.

Rocky, du loser délinquant au héros bling-bling, de la déchéance à la rédemption.

"Un nom qui claque, des yeux qui tombent, un poing levé et des victoires morales sur une vie pleine de coups.

Au coeur des années 70, Sylvester Stallone, jeune acteur cabossé, impose son talent multifacettes à une Amérique en crise qui se cherche de nouvelles icones. Scénariste doué mais acteur complexé, celui qu'on surnomme Sly va se tailler sur mesure non pas un mais deux des héros les plus populaires de l'histoire du cinéma.

Rocky Rambo

Deux personnages matriciels du film d'action que le monde entier va bientôt confondre avec lui.

Après avoir été adulé, il passera en effet pour l'incarnation bodybuildée de la bêtise américaine. Après avoir été adulé, il passera en effet pour l'incarnation bodybuildée de la bêtise américaine. D'extrait de films en archives d'interview, où Sly dégaine des punchlines pleines d'autodérision, ce documentaire montre comment l'acteur mord la poussière mais se relève infailliblement, y compris lorsque, après le succès de Rocky, il perd le sens des réalités et devient un habitué de la presse à scandale. Habile à recycler ses déboires, il racontera cette période bling-bling dans le deuxième épisode de la saga. Le portrait, riche en testostérone, d'un loser bodybuildé, mais également sensible et doté d'humour, que son besoin de reconnaissance et sa ténacité rendent attachant." Stallone, Profession héros (2018), un film de Clélia Cohen et Antoine Coursat, à voir sur Arte jusqu'au 2 juillet, ou ici :

Un documentaire bourré d'archives (et pas de coups de poings), d'interviews et de plus de finesse qu'on ne le croit, si l'on ne reste pas aveuglé par la caricature.

A voir aussi :

 Rocky IV Le coup de poing américain Arte 2014 - YouTube

 C'est quoi Sylvester Stallone ? - Blow Up - ARTE - YouTube

Sylvester Stallone : Rocky l'eût cru ? – YouTube

Posté par JNLEBLANC à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2022

Un flingue, une aguille à tricoter ?

Femme

Les Etats-Unis remettent en cause - et interdisent - le droit à l'avortement.

Guns

Dans le même temps, ils autorisent le port d'arme en dehors de la maison.

Rappelez-moi en quelle année, en quel siècle nous sommes ?

Evidemment, ce n'est pas nouveau : la nomination par Trump d'une juge très conservatrice anti-avortement a peu à peu menacé ce droit depuis 2020.

L'Actu en dessin : droit à l'avortement menacé aux USA

Fin du droit à l’avortement aux USA ?  - Patrick Chappatte

Posté par JNLEBLANC à 05:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juin 2022

Paul a 80 ans ! ("une légende des Beatles", Arte)

 BeatlesLogo

beatles emoticon 2

Il y a si longtemps que les Beatles embellissent ma vie que la moindre info me remplit de joie.

Paul McCartney a eu 80 ans la semaine dernière ! Arte en profite pour diffuser ce doc bourré d'images personnelles :

"La séparation des Beatles, en 1969, n’a pas empêché Paul McCartney de continuer la musique, avec la sortie de 26 albums durant les cinquante années suivantes. À l'occasion de son 80e anniversaire, retour en images sur le parcours atypique et flamboyant du prodige de Liverpool." (réalisation de Judith Voelker, 2022)

Posté par JNLEBLANC à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juin 2022

Créer une mélodie en psalmodiant (André Manoukian)

Musique

Comment devenir compositeur...

A partir de l'"Ode à Cassandre" de Ronsard, André Manoukian crée une mélodie appuyée sur le rythme du texte :

Allez écouter ses autres leçons de piano.

Posté par JNLEBLANC à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juin 2022

"Watching The Wheel" (Beatles Cover, Emily Linge)

1 coeur collonges

beatles emoticon 2

Retour de notre "Mercredi Beatles" !

Emily Linge, qui a repris pas mal de chansons des Fab Four en piano voix, nous donne l'occasion de profiter d'une pause en milieu de semaine, de "respirer" ces mélodies géniales. 

Aujourd'hui, Watching The Wheel :

Posté par JNLEBLANC à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2022

"Voilà l'été !" (Les Tubes de l'été !)

valise

Je suis encore loin de partir en vacances mais, aujourd'hui, tudieu !
c'est l'été et la Fête de la Musique,
ça se chante !


Voila l'été - Les Négresses Vertes

Chaque mardi, nous replongerons donc dans un "Tube de l'été" - pas forcément de la grande poésie... mais des souvenirs peut-être, comme dans ce pot-pourri tirée du dvd (édité chez Marianne Mélodie) :

Posté par JNLEBLANC à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2022

"Les Fleurs du Mal" chantées par Georges Chelon

Bac Culture

Vite, vite, les épreuves orales de français commencent aujourd'hui !

Baudelaire

Le temps de réviser Les Fleurs du Mal en chansons, sur la route qui mène au Centre d'examen, grâce à leur mise en musique par Georges Chelon.

Quarante poèmes, dont les plus connus et d'autres qu'il faut connaître (voir la liste sous la vidéo) :

(00:00) L'irrémédiable - (02:15) De profundis clamavi - (03:47) Bénédiction - (08:21) Alchimie de la Douleur - (09:47) Le tonneau de la haine - (11:09) La mort des pauvres - (12:59) L'horloge - (14:58) La fontaine de sang - (17:15) L'amour et le crâne - (18:58) Le vin de l'assassin - (22:00) La destruction - (23:34) Le reniement de Saint-Pierre - (26:22) Les litanies de Satan - (31:05) Abel et Caïn - (32:49) Rêve parisien - (35:56) Correspondances - (38:21) Le squelette laboureur - (40:02) Le mort joyeux - (42:29) Les hiboux - (43:30) Le crépuscule du soir - (48:02) Coucher de soleil romantique - (50:30) Spleen - (52:36) Le flambeau vivant -(54:09) La voix - (57:19) Le goût du néant - (59:03) Le Guignon - (01:00:25) Le mauvais moine - (01:02:33) L'heautontimoroumenos - (01:04:37) Au lecteur - (01:07:44) Le jeu - (01:10:05) L'ennemi - (01:13:08) L'irréparable - (01:16:59) Réversibilité - (01:19:23) La Béatrice - (01:22:19) La fin de la journée - (01:23:14) Le voyage - (01:35:09) L'albatros - (01:37:22) Le Poète en Prison - (01:39:24) Recueillement - (01:43:31) Élévation

"Les Fleurs du Mal" par Georges Chelon - 40 poèmes

Posté par JNLEBLANC à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]