01 juin 2020

L'origine du/de la COVID-19...

La polémique du moment ne tourne plus autour du nombre de masques disponibles, de la gestion des régions (vert, rouge, orange ?), de la restriction des libertés individuelles et collectives, du manque de moyens accordés aux soignants, de l'usage possiblement dangereux ou salvateur de la chloroquine, non, non : on s'écharpe à présent - ou bien ça va venir - sur le genre du mot COVID... Faut-il dire LE COVID, comme 99,99% des gens en France ou LA COVID, comme le préconise à présent - nous dit-on - l'Académie française.... [Lire la suite]
Posté par JNLEBLANC à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2020

"Coffee Jazz", cooool songs pour le dimanche...

Une année de jazz, de swing, de Cool songs et de Good mood !  Une compilation de jazz, "Relaxing Jazz Instrumental Music"...
Posté par JNLEBLANC à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2020

Desproges prononçant l'éloge funèbre de Bedos. Étonnant, non ?...

Pierre Desproges, Guy Bedos, Jean-Louis Dabadie réunis...
Posté par JNLEBLANC à 06:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2020

Sagesse d'Amélie Nothomb

"Il existe depuis très longtemps une immense secte d'imbéciles qui opposent sensualité et intelligence. C'est un cercle vicieux : ils se privent de volupté pour exalter leurs capacités intellectuelles, ce qui a pour résultat de les appauvrir. Ils deviennent de plus en plus stupides, ce qui les conforte dans leur conviction d'être brillants - car on n'a rien inventé de mieux que la bêtise pour se croire intelligent. La délectation rend humble et admiratif envers ce qui l'a rendue possible, le plaisir éveille l'esprit et le pousse... [Lire la suite]
Posté par JNLEBLANC à 06:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2020

Jean-Loup Dabadie et Serge Reggiani

Scénariste (Un éléphant ça trompe énormément, Nous irons tous au paradis, Vincent, François, Paul et les autres...), auteur multicartes moins connu que Pierre Delanoé ou Didier Barbelivien, Jean-Loup Dabadie fut pourtant le parolier de quelques-unes des chansons populaires les plus appréciées du public : Pour Julien Clerc : Partir, Ma préférence, Femmes, je vous aime, et le sublime Assassin assassiné (écrite pour Serge Reggiani mais, submergé d'émotions, ce dernier ne put jamais l'interpréter)... Pour Michel Sardou :... [Lire la suite]
Posté par JNLEBLANC à 07:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 mai 2020

Lautner, Blier... et Audiard !

Deux émissions programmées sur France télé viennent de rendre hommage à deux personnes majeures dans la carrière de Michel Audiard : Georges Lautner, le réalisateur de ses plus grands films, disparu en 2013 quelques jours après les 50 ans des Tontons flingueurs, et Bernard Blier, l'incontournable Raoul Volfoni, l'un de ses interprètes favoris ! Georges Lautner, "Nous nous sommes tant aimés", en rattrapage jusqu'au 1er juin :    Replay Nous nous sommes tant aimés - Georges Lautner  (24 mn) Bernard Blier,... [Lire la suite]
Posté par JNLEBLANC à 06:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mai 2020

Pubs et gourmandises à Dublin (1)

Je vous avais promis un album photo de mon voyage à Dublin, d'octobre dernier. Mais impossible de remettre la main sur la première carte SD de mon appareil photo !... Je me contenterai donc des images prises sur la deuxième... :-( A Dublin (et dans le coin), nous avons beaucoup fréquenté les pubs pour goûter whiskies, bières (et pas que la Guinness), irish coffees, et Baby Guinness pour arroser des plats plus ou moins typiques de l'Irlande : soupe, irish stew, fish and chips, hamburger, warm apple tart !... Nous... [Lire la suite]
Posté par JNLEBLANC à 06:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2020

Une définition du mariage...

"Ecoute : le mariage est un sacrement institué par Dieu. Voilà ce que ça veut dire : quand ça y sera, ça ne dépendra plus de moi, ni de Charles, ça y sera. Et ça durera jusqu'à ce que l'un de vous deux meure.-Oui, je comprends.-Dieu a institué le mariage pour trois raisons : primo, pour que Charles et toi vous soyez l'un pour l'autre un soutien, durant les journées longues et tristes et les soirées ennuyeuses. Tu comprends bien, ça ?-Oui.-Secondo, pour la procréation des enfants et pour que vous les éleviez en bons catholiques, tu... [Lire la suite]
Posté par JNLEBLANC à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2020

Trois bouquins qui donnent envie ! (éditions de l'Arbre vengeur)

Très beau programme : trois bouquins qui font envie ! L'Arbre vengeur plie mais ne rompt pas, pour l'instant... Nous avions choisi de proposer quelques nouveautés et rééditions au printemps, loin d'imaginer que celui-ci se passerait derrière les carreaux (les barreaux ?). Livres sacrifiés, passés à la trappe ? Ou sauvés in extremis par les libraires et les lecteurs ? Nous espérons que tout le temps que nous leur avons consacré ne partira pas en fumée. Vache tachetée et concombre fugitif Octave Mirbeau Collection Exhumérantela... [Lire la suite]
Posté par JNLEBLANC à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2020

Tous à bicyclette !

Puisque cette année nous n'aurons pas de Tour de France (est-il utile de préciser "cycliste" ?), il faut lire l'opuscule qu'Eric Fottorino, écrivain, journaliste et ancien directeur du Monde, a consacré au plus glorieux des véhicules à deux-roues. Son Petit éloge de la bicyclette rend hommage aux grands anciens, coureurs ou suiveurs, avec les fulgurances - les échappées ! - d'un styliste qui nous fait souvent penser à Antoine Blondin, évoqué avec admiration dans un des courts chapitres. Quand il relate... [Lire la suite]
Posté par JNLEBLANC à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]