21 juin 2020

Quelle "Bella Notte" !

  "Ô nuit, belle nuitSous un ciel d'ItalieOn t'appelle bella notteEt sous les cieuxDes étoiles plein les yeuxOn t'appelle bella notteDeux par deux, comme des amoureuxVivez l'enchantementSi c'est l'amour qui vous appelleDe tout coeur, répondez-luiÔ nuit, belle nuitDans le ciel, c'est écritQuelle belle, bella notte" .
Posté par JNLEBLANC à 06:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2020

Demain, la Fête des Pères !

Chouette, une nouvelle cravate !
Posté par JNLEBLANC à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juin 2020

Prénoms zarbis

Au lendemain du 18 juin, j'apprends que des enfants portent le prénom "Degaulle"... Merci, les parents !Faut dire que depuis la loi du 8 janvier 1993,  les officiers d’état civil ne peuvent plus s'opposer à la volonté parfois zarbi de papa et maman pour le blase de leur progéniture...La découverte vient du site de la Ligue des Officiers d'Etat Civil à qui l'on doit aussi une compilation avec leur Anti-Guide des prénoms.Au choix (à l'anti-choix, plutôt), vous pouvez éviter de vous inspirer des parents des petits... [Lire la suite]
Posté par JNLEBLANC à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juin 2020

"Dans le vin, il y a des milliers d'heures..." (Grégoire Polet)

"Sur la table et dans l'assiette, il y a tout un paysage. Dans le moindre radis il y a un paysage et une histoire. Dans l'eau, souvent, des millions d'années. Dans le vin, il y a des milliers d'heures, des lieux et des hommes. En regardant bien dans la robe d'un vin on peut, soit parce qu'on est connaisseur, soit parce qu'on rêve facilement, distinguer flottant comme un mirage dans le globe translucide et couleur rubis placé en travers de la lumière, un coteau de bonne pente où les vignes alignées dessinent des portées de... [Lire la suite]
Posté par JNLEBLANC à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2020

Bernard Dimey, le retour !

Très envie de retrouver Bernard Dimey ! Ses mots, ses rimes, sa voix me manquent. Pas de festival hommage au poète de Montmartre, cette année. Profitons d'un temps plus long, ce mercredi, pour cette compilation (45 mn) de quelques-uns de ses titres les plus célèbres : Les titres au programme : 00:00:00 « Au Lux Bar » - 00:02:59 « Ivrogne et pourquoi pas ? » - 00:05:36 « Les enfants de Louxor » - 00:08:15 « La Tamise » - 00:11:02 « Le regret des bordels » - 00:12:52 « Les... [Lire la suite]
Posté par JNLEBLANC à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juin 2020

"Les chômeurs intellectuels"

On sait que le chômage partiel a permis aux salariés et aux entreprises de toucher leur salaire un moment pendant le confinement, mais quid pour les indépendants qui travaillent avec leur "tête" ? On a appris dernièrement que certains auteurs âgés touchaient des pensions du Ministère de la Culture (pas moi, promis !) quand ils ne pouvaient plus subvenir à leurs besoins. Sur quels critères ?... Il y a quelques années, j'avais aussi découvert ces timbres et leur histoire inconnue, née pendant le Front populaire, dans les années... [Lire la suite]
Posté par JNLEBLANC à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juin 2020

Les cent ans d'Audiard

Michel Audiard aurait eu cent ans aujourd'hui, le 15... mai.Ah ben non, flûtaille !J'ai un mois de retard... Bah, ça s'arrose quand même.  Un mini portrait sur France 5 :Michel Audiard, le titi gouailleur :   
Posté par JNLEBLANC à 07:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 juin 2020

Sagesse d'Alphonse Allais

"La vie, ce n'est pas drôle, mais c'est quand même la vie... Elle est faite de rien, une absinthe au coin d'une terrasse de café... C'est bon l'absinthe... Pas la première gorgée mais après. C'est bon... J'ai toujours eu l'amour des terrasses de café et la conception de la plus flatteuse idée du paradis serait, pour moi, une terrasse de café, d'où l'on ne partirait plus jamais..."    
Posté par JNLEBLANC à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2020

"Le mal de Paris" (Mouloudji)

Paris Mouloudji... "Moulou", si lié à ce Paris disparu... "On n'avait pas beaucoup d'argent,On n'en avait même pas du tout... Et l'on échouait ici ou làDans des boyaux grouillant de pauvres,Couleur de veuve et mine grise,On traînait toujours avec nousLa très digne Madame la Mouise... J'ai été un peu tout, un peu chômeur, Un peu charmeur, un peu chanteur, Un peu diseur, un peu acteur,Un peu gentil, un peu salaud, un peu artiste,J'ai vécu ma vie en touriste... Ce sont mes dernières vacances,J'ai déjà soixante ans d'enfance..."
Posté par JNLEBLANC à 09:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juin 2020

"Tous les cris, les SOS..."

Et nous voilà encore endeuillés par le décès d'un collègue.
Posté par JNLEBLANC à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]