palette

L'histoire est incroyable, l'enquête est fabuleuse : depuis qu'a été révélée l'existence de L'origine du monde de Gustave Courbet, hommages et scandales ne cessent.

Or voici qu'il y a quelque temps, on apprenait que le sexe féminin le plus célèbre du monde avait "enfin" retrouvé son visage...

Courbet OM2

On connaît le nom du modèle ayant posé pour le peintre, comme l'explique un article que je vous résume ici :

Constance Q

On a un temps cru que le modèle de L'origine du monde était Joanna Hiffernan, maîtresse de Courbet, ou Jeanne de Tourbey, concubine de Khalil-Bey. Il s'agit en fait de Constance Quéniaux, ex-danseuse de l'opéra, jolie brune de 34 ans et l'une des maîtresses du diplomate turco-égyptien Khalil-Bey, commanditaire de la toile.

Cette découverte incroyable a été faite par hasard par l'écrivain Claude Schopp qui travaillait sur la correspondance entre Alexandre Dumas fils et George Sand. Surpris par une annotation dans une missive de 1871, il lit ces mots de Dumas fils contre Gustave Courbet : "On ne peint pas de son pinceau le plus délicat et le plus sonore l’interview de Mlle Queniault (sic) de l’Opéra." "Interview ?" s'étonne Claude Schopp : "ça ne voulait rien dire". A la Bibliothèque nationale de France, consultant le document d'origine, il découvre qu'à la place d' "interview" il fallait lire "intérieur"... 

Installé au Musée d'Orsay depuis 1995, la toile de Courbet rejoint les photographies d'Eugène Disdéri. Et c'est ainsi que le "bas" de Constance a retrouvé le "haut"...

Constance Q Courbet

https://twitter.com/MuseeOrsay/status/1044518698952904704/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1044518698952904704&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.programme-tv.net%2Fnews%2Fbuzz%2F215391-gustave-courbet-on-connait-la-femme-qui-a-servi-de-modele-pour-lorigine-du-monde-photo%2F

L'article intégral : 

Gustave Courbet : la femme qui a servi de modèle pour "L'origine du monde"

 

Courbet OM3

Un expert précédent, en 2013, suggérait que la toile avait été découpée et représentait en réalité l'extase de Joanna Hiffernan.

Une thèse largement développée dans Paris Match à l'époque, mais mise à mal depuis, semble-t-il, pour des problèmes de concordance, de couleur notamment.

Les débats n'en demeurent pas moins passionnants !

 https://www.lanouvellerepublique.fr/france-monde/l-origine-du-monde-courbet-n-avait-pas-perdu-la-tete

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/778458-l-origine-du-monde-de-courbet-s-il-a-un-visage-le-tableau-doit-perdre-son-titre.html

https://savatier.blog/2018/02/10/la-farce-cachee-de-lorigine-du-monde/