Comment se réapproprier une histoire d'amour...

Peine perdue, 

de Kent (éditions Le Dilettante).

Résultat de recherche d'images pour "Peine perdue dilettante"Lorsque sa femme meurt dans un accident, le chagrin boude Vincent. Indifférent à cette disparition, il prend alors conscience de leur couple bancal : affadi par Karen jusqu'à abandonner toute ambition artistique, le musicien veut reprendre le contrôle.

Il lui faudra composer avec les douleurs dans la poitrine, les cauchemars, un corps quinquagénaire et un message inattendu de l'au-delà l'entraînant à New York pour se réapproprier son existence.

L'auteur dissèque admirablement cette vie manquée et ses frustrations : ce parcours psychanalytique prouve une fois encore le talent d'écriture de Kent.

(J-N Leblanc, Mille-Feuilles,

Chronique parue dans Le Journal du Centre, 16 février 2019)