1 coeur

 Une nouvelle alliance des mots et de la photo.

Un banc vide, des branches nues, un lac muet... Fantômes des vivants, ciel, terre et eaux se répondent en silence, à travers le regard sensible de deux artistes :

Baglin banc

Extrait de l'album Les Chants du regard
par Jean Dieuzaide et Michel Baglin (éditions Privat)

Pour en savoir plus : 
Michel Baglin , Les recueils poétiques , Revue Texture