Une histoire d'amour explosive !

Proxima du Centaure,
de Claire Castillon
(Flammarion jeunesse).

Par amour pour Apothéose, Wilco se penche par la fenêtre. Et dégringole sur le trottoir, cinq étages plus bas, après avoir rebondi – et boum, et boum – sur la rambarde du balcon du dessous.

Claire Castillon, auteur cash, trash mais pas vache avec le lecteur, donne sa voix au jeune homme, désormais brisé sur un lit d'hôpital, coulé dans une coque. Ni famille, ni médecins n'en ont conscience, mais Wilco entend tout, il « voit » tout, et raconte tout : réflexions, souvenirs, projection d'un avenir incertain fantasmé, pour sa « prochaine sortie », manifestant beaucoup d'humour au milieu du désespoir, comme un soleil éclatant qui dissiperait la brume.

La fin bouleversante vous arrachera une larme.
Coup de cœur !

(J-N Leblanc, Mille-Feuilles,

Chronique parue dans Le Journal du Centre, 26 mai 2018)