Un nouveau 
"Duel en chansons"

pour retenir le temps, retrouver les moments "d'avant", d'avant la disparition, d'avant la rupture, d'avant l'instant où tout a basculé.

Céline Dion, d'abord, puisque la chanson écrite pour elle par Jean-Jacques Goldman est la plus connue :

Enregistrée en 2016, elle évoque le décès du mari de la chanteuse.

"Encore un soir, encore une heure,
Encore une larme de bonheur

Une faveur, comme une fleur,
Un souffle, une erreur
Un peu de nous, un rien de tout
Pour tout se dire encore ou bien se taire en regards
Juste un report, à peine encore, même s'il est tard
(...)

C'est pas grand-chose, rien qu'une pause
Que le temps, les horloges se reposent
Et caresser juste un baiser
Un baiser..."

Moins connue mais très belle, la chanson de Serge Lama lui ressemble beaucoup, parfois par la musique aussi (que l'on doit à Pascal Bernard). Enregistrée en 1986, 30 ans avant celle de Goldman, elle frappe aussi par le regret de ce que l'on n'a plus, ce que l'on a perdu.  

"Encore une heure, encore un jour
Encore la bruine aux vitres pâles de Cherbourg
Encore la flamme
Encore le feu
Encore la femme
Encore une heure, encore un jour
Plus cette solitude sale et sans recours
Des sall's d'attente
Où l'on s'implante
Des bistrots vagues
Où l'on divague
Des chambres pièges
Où l'on s'arpège

Encore une heure, encore un jour
Encore un train de nuit qui débarque en plein jour
Des mots tendresse
Des mots détresse
Des mains qu'on presse
Des mains qu'on laisse
Encore une heure, encore un jour
Encore le téléphone qui me crie au secours
Laissez-moi vivre
Encore un peu
Encore être ivre
Encore une heure, encore un jour
Encore un' fleur fanée dans un' lettre d'amour
Je le veux digne
D'un grand amour
Mon chant du cygne

Encore une heure, encore un jour
Encore je reste, encore je pars, encore toujours
Des salles obscures
Où l'on murmure
Des cafés phrases
Où l'on s'embrase
Des chambres grises
Où l'on s'enlise

Encore une heure, encore un jour
Encore ce mal qui rend aveugle et qui rend sourd
Encore un' femme un jour ou deux
Qui te ressemble un peu..."