mp

J'ai toujours une idée générale très claire de ce que je veux écrire. (...) Une fois que j'ai l'idée générale, je prends des notes, je cherche, j'écris des pans que je coupe après.  C'est un tissage un peu empirique qui n'a pas de méthode figée."

Mazarine Pingeot (propos recueillis par Mélanie Carpentier, in Carrefours savoirs, février 2017)