Pour inaugurer notre nouvelle rubrique,
"Duel en chansons",
fêtons le printemps, la nouvelle saison !

Jacques Brel commence par nous rappeller qu'Au printemps, les forces de la vie s'animent : l'amour, le vin, le soleil appellent filles et garçons à se retrouver. Miracle renouvelé et première chance de l'année, les coeurs s'enflamment comme des mégots, jusqu'au "grand soir" :

Au printemps au printemps
Et mon cœur et ton cœur
Sont repeints au vin blanc
Au printemps au printemps
Les amants vont prier
Notre-Dame du bon temps
Au printemps
Pour une fleur un sourire un serment
Pour l´ombre d´un regard en riant...

Quant à lui, Pierre Perret glisse un clin d'oeil plus coquin sur le retour de la saison : tout renaît, tout revit, la sève pousse, c'est vrai... Les animaux des champs, des forêts, les personnages des fables et des contes s'animent... Voilà même "la Tour Eiffel qui s'emballe / Qui s'penche sur le Trou des Halles / Pour lui faire un jardin d'enfant"...
Mais oui, mais oui, car 
C'est l'printemps !

Une chanson gaillarde, paillarde, revigorante !

C'est l'printemps 
Tout l'monde baise à perdre haleine 
Les reins des chattes et des hyènes 
Vont endurer du mauvais temps 
C'est l'printemps 
Deux clébards marchent sur six pattes 
Les macchabées soulèv'nt les boites 
Les taureaux mont'nt sur leur maman...