1212150952_yy

Actrice "rigolote et sexy" au début de sa carrière au cinéma, Marlène Jobert tourna un seul film pour Michel Audiard, en 1968 : Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages.

Désormais auteur de livres pour enfants, Marlène Jobert vient de publier son autobiographie, Les baisers du soleil :

bonus

Le 21 avril 1968, Michel Audiard et Marlène Jobert répondent conjointement à des questions sur leur rencontre à l'occasion de la première réalisation au cinéma de notre "petit cycliste" :