Les électionsOn reproche parfois au Parti Socialiste d'être un peu lent concernant la mise en place des Primaires devant désigner le candidat unique à l'élection présidentielle.

Et pourtant !

Rappelez-vous :

clockIl n'a fallu que 7 à 9 minutes à Ségolène Royal pour dégommer ses concurrents aux Primaires socialistes devant un journaliste du Figaro : "Le point faible de François Hollande, c'est l'inaction." Martine Aubry ? "Sa seule expérience électorale, c'est une législative perdue en 2002."

clockIl n'a fallu que 7 à 9 minutes à Martine Aubry pour prendre quelques distances avec son ami du Sofitel de Manhattan : "Je pense comme d'autres femmes sur l'attitude des femmes vis à vis de DSK".

Ah, et j'allais oublier :

clockIl n'a fallu que 7 à 9 minutes à Dominique Strauss-Kahn pour obtenir et finaliser un rapport sexuel avec Nafissatou Dialo.

Manifestement, notre ex-futur candidat a ainsi raté

et les Primaires, et les Préliminaires.

Finalement, tous les trois ont oublié le sage conseil de François Mitterrand, citant Cervantès :

"Il faut donner du temps au temps".