Big AppleNos Vacances formidables à New York continuent à deux cents à l'heure !

Balades, visites, détails et photos pour la journée :

Une grimpette tout en haut du Rockfeller Center ("Top of the Rock"), pour une vue éblouissante sur Manhattan ! Arrivés dans les premiers pour éviter la cohue, nous passons d'abord à la photo-souvenir, pour reproduire la célèbre image des bâtisseurs du building en pause déjeuner sur une poutre qu'on imagine au dessus d'un vide vertigineux :

Rock Ebbets

Lunchtime atop a skyscraper, une photo de Charles C. Ebbets

prise en 1932 au 69ème étage ; il en existe toute une série, dont certaines images vous flanquent carrément le vertige !

Pour nous, pas de vrai vide mais un mur bleu pour incrustation. Désolé, la photo catastrophe restera privée !

Le "Top of the Rock", c'est le sommet du principal immeuble de cet ensemble, donnant accès à une vue fabuleuse sur la ville, Central Park d'un côté,

NY Top of the rock 1

l'Empire State building de l'autre avec au loin la Statue de la Liberté qui veille pour "éclairer le monde" :

NY Top of the rock 3

Un excellent panorama, un bon moyen de comprendre une partie de la ville.

Retour sur le plancher des vaches : un circuit en bus nous emmène à la découverte rapide de Brooklyn. Nous n'empruntons pas ce pont fameux, aux piles en pierre et aux filins d'acier :

NY pont brooklyn 1

mais le pont de Manhattan, sis juste à côté, et qui nous permet ces vues enthousiasmantes :

NY brooklyn 2

NY pont M

Quelques trop fugitives images de Brooklyn :

NY Brooklyn 2

NY Brooklyn 4

Il faudrait des heures supplémentaires pour pouvoir en dire plus et en comprendre la spécificité.

NY W St 1De retour sur "notre" île, nous allons arpenter Wall Street, la "rue du mur", celui que les Hollandais avaient érigé pour se protéger des Indiens et délimiter leur territoire. Aujourd'hui, c'est le symbole de l'argent "facile", de la Bourse, du capitalisme, des traders super sapés.

NY W St3

On en reparle avec le "Mur de la Dette", qui augmente toutes les secondes de façon époustouflante :

NY W St 2

NY Charging BullUne statue animale s'offre à nos yeux, non loin, et chacun veut caresser le Charging Bull - je vous laisse deviner à quel endroit - ou grimper sur son encolure pour la photo souvenir (à nouveau, comme dirait Phi-Phi, "C'est du privé !"). Ce Taureau est une sculpture de l'artiste Arturo Di Modica, pesant plus de trois tonnes, que son auteur a installé près de Wall Street sans autorisation, après le krach de 1987 ! Son succès fut tel que la ville de New York a finalement autorisé sa présence (après déplacement non loin, sur Bowling Green Park). Ce Taureau, qui symbolise "la force, le pouvoir et l'espoir du peuple américain" appartient toujours à son créateur, d'accord pour le vendre à condition que la statue reste sur place. Avis aux amateurs !

On se laisse naviguer en rêve dans le Port de Southsea tout en engloutissant deux ou trois hot dogs, puis on poursuit par une nouvelle grimpette, King Kong modernes sur l'Empire State Building.

King Kong

Photo extraite du film King Kong, réalisé en 1933 par Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack.

Franchement, la foule devant les ascenseurs ne donne pas très envie, et moins encore la cohue tout en haut, séparés que nous sommes du bord par trois ou quatre personnes. Faut jouer des coudes pour voir... pas grand chose. Comme disent beaucoup de visiteurs de New York, "Top of the Rock" est bien plus intéressant, parce qu'il y a moins de monde, et que du haut, on peut voir... l'Empire State Buildind ! Une seule image valable, grandiose il est vrai :

NY empire state building 2

Je garde davantage en souvenir cette vue magique d'une balade nocturne de Manhattan depuis Brooklyn :

NY bus de nuit

On finit la journée avec quelques flashes en prime dans les yeux à Times Square la nuit ! Mais oui, c'est toujours beau, animé, mais ça finit par fatiguer.

Have a good night !