PaletteCe dimanche, quelques jours après le début de la nouvelle saison, arrêtons-nous un quart d'heure sur l'automne, symbole mélancolique du passage du temps chez nombre d'artistes. Pour Claude Monet, le printemps, l'été, l'hiver sont certes sources d'émerveillement devant des couleurs modifiant le paysage et notre perception , mais notre peintre ne cède pas au pessimisme, en nous peignant cette vue lumineuse et colorée de son automne à Argenteuil :

MONET___Effet_d_automne_a_Argenteuil

Claude Monet, Effet d'automne à Argenteuil, 1873.

Le village d'Argenteuil au loin apparaît entre deux murs de feuilles brunes. Au bleu du ciel parsemé de quelques nuages répond le bleu de l'eau, adouci par les taches blanches des reflets des maisons. Argenteuil, où nous conduit la profondeur et les lignes de fuite, est un paradis minéral (la pierre) au milieu des trois autres éléments, l'eau, l'air, le feu du feuillage d'automne. Beauté magique, fragile et complète.

-------------------------------------------------------------------

5_coeur_mini  Retrouvez les œuvres de Claude Monet à Paris, au Grand Palais, jusqu'au 24 janvier 2011 : 200 tableaux, la plus grande rétrospective depuis 30 ans !

En avant-première, le site de Libération.fr en propose un beau diaporama :

http://www.liberation.fr/culture/11011017-claude-monet-s-installe-au-grand-palais:i-2